VERS UN RENOUVEAU DE LA RIZICULTURE PLUVIALE AU SÉNÉGAL

Le riz est la céréale la plus consommée au Sénégal devant le mil et le maïs. L’offre locale ne couvre cependant que 35% des besoins de consommation, estimés entre 1,8 et 1,9 million de tonnes (équivalent riz blanc), soit une consommation moyenne annuelle d’environ 100 kg/par habitant. Pour lever la dépendance rizicole vis-à-vis des marchés extérieurs, essentiellement asiatiques, l’Etat sénégalais s’est donné comme objectif d’atteindre l’autosuffisance en riz. Cet objectif est d’ailleurs une constante depuis l’indépendance du pays, même si le schéma général des politiques publiques a connu des variantes selon les périodes.

Dans les années 1980, les politiques rizicoles ont été fondées sur un interventionnisme étatique très présent et fort couteux au vu des résultats obtenus. Puis, dans les années 1990, on a assisté à une politique de désengagement de l’Etat du secteur productif, en lien direct avec les programmes d’ajustement structurel imposés par les grands bailleurs de fonds internationaux à l’ensemble des pays en développement. Ces mesures ont eu pour effet, dans un premier temps, de réduire les importations. Mais, la libéralisation des importations, à partir du milieu des années 1990, a entrainé un accroissement spectaculaire des achats à l’étranger du Sénégal, passant d’une moyenne de 400 000 t/an au début des années 1990, à plus 800 000 t. au début des années 2000. Aujourd’hui, elles atteindraient environ 1,3 million de t., soit un triplement en moins de 30 ans.

Relance de la riziculture pluviale depuis 2014

La riziculture pluviale, de son côté, toujours présente dans les régions Sud du pays en Casamance, ainsi que dans la région du bassin arachidier au centre du pays, n’a que très peu profité des mesures de soutien de l’Etat et des investissements publics. Ce faible soutien est aussi une constante dans l’histoire du Sénégal, et en particulier dans la région de Casamance pourtant considérée, jusque dans les années 1980, comme l’un des greniers à riz du pays.

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet

Leave a Comment